Loi Pinel : un assouplissement tant attendu

Bénéficier d’une réduction d’impôt allant jusqu’à 12 ans pour un logement nu et neuf peut être un avantage qui ne se présente pas tous les jours. Cette réduction semble attirer l’attention des promoteurs immobiliers pour qu’ils investissent dans un immobilier neuf à titre de résidence principale locative. On peut alors espérer une grande évolution sur le marché immobilier grâce au dispositif Pinel.

Pinel : Une loi d’incitation fiscale

Quelque soit la durée d’engagement recherchée : 6, 9 ou 12 ans, les contribuables français auront la chance de profiter d’une défiscalisation importante pouvant atteindre 12% de leurs revenus. Bien sûr, cet avantage ne peut être offert à tous car il n’est applicable que pour des logements neufs, en état d’achèvement ou d’un logement anciennement rénové et en bon état d’usage.

La Loi Pinel est plus permissive contrairement à son prédécesseur Duflot car désormais les logements peuvent être loués par la famille du loueur à condition qu’elle ne soit pas intégrée dans la feuille d’impôt de celui-ci. Si l’investisseur choisi donc une durée de 6 ans, il recevra une diminution d’impôt de 12%, si c’est 9 ans, il gagne 18% de réduction et si c’est 12 ans, ce sera 21%.

Bref, plus la durée d’engagement est longue, plus il gagne une importante défiscalisation.

A respecter tout de même les conditions

La Loi Pinel s’applique dans la mesure où le logement nu et neuf fait l’objet d’une location en tant que résidence principale du locataire dont le loyer est déterminé selon la surface habitable à raison de 5 500€/m². Pour investir également avec le dispositif pinel, l’investissement plafonné est de 300000 € pour deux logements par an. La Loi Pinel est aussi comprise dans les niches fiscales dont le plafonnement global est de 10000 €/ ans. Rappelons cependant, que ce dispositif a été prolongé jusqu’en 2017 ce qui sera une aubaine pour les promoteurs immobiliers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *